• Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • 9 exemples de blogs qui cartonnent (+ 50.000 euros par mois)

Publié par Maxime

le 11 mars 2021

Exemples de blogs qui cartonnent

Vous vous demandez si c’est possible, n’est-ce pas ?

Vous avez beau chercher des exemples de blogs qui cartonnent, vous n’en trouvez pas beaucoup…

Pourtant, vous en auriez bien besoin.

Savoir que d’autres personnes l’ont fait avant vous vous donnerait cette petite flamme qui vous pousserait à avancer.

Ça tombe bien, parce que dans cet article, je vais vous partager 9 exemples de blogs à succès.

Certains de ces blogs sont de véritables mastodontes et génèrent des sommes astronomiques dans des thématiques complètement improbables.

Pour chaque blog, vous allez découvrir :

  • la thématique
  • une estimation du trafic
  • le chiffre d’affaires (avec la source)
  • les méthodes de monétisation

Et cerise sur le gâteau : j’ai pris soin de n’inclure aucun blog dans la thématique du make money !

Parce que les blogs qui apprennent aux gens à créer un blog, ou qui vendent des formations sur comment vendre des formations… C’est bien gentil, mais ça va 2 minutes.

Le but est de vous montrer que vous pouvez gagner votre vie sur Internet sans apprendre aux gens à gagner leur vie sur Internet.

Petite précision

Parmi ces exemples de blogs, la plupart sont anglo-saxons. Tout simplement parce que dans le monde anglo-saxon (et particulièrement aux USA), les gens ont un rapport à l’argent différent du nôtre, et n’hésitent pas à partager publiquement leur chiffre d’affaires, leurs méthodes de monétisation, etc… C’est peu le cas en francophonie, à part dans la thématique du make money online, où les acteurs ont un intérêt à vous dire combien ils gagnent.

Deuxième petite précision

Pour l’estimation du trafic de certains de ces blogs, je me suis basé sur l’outil SimilarWeb. Il faut savoir qu’en ce qui concerne l’estimation du trafic des sites, tous les outils donnent des chiffres faux. Plus précisément, les outils (que ce soit Semrush, Ahrefs, Ubersuggest, ou d’autres) ont tendance à donner des statistiques de trafic très inférieures à la réalité. Mais parmi ces outils, SimilarWeb est sans doute le plus fiable, et c’est pour ça que je l’ai utilisé. Il n’empêche que les chiffres donnés par SimilarWeb restent parfois assez inférieurs à la réalité. Exemple : si SimilarWeb donne pour un site un trafic d’1,5 million de visiteurs par mois, on peut raisonnablement penser que le site obtient en réalité plusieurs millions de visiteurs par mois.

Troisième petite précision

Pour le chiffre d’affaires de chacun de ces blogs, j’ai pris soin de me baser sur des sources fiables et vérifiées. En gros : tous les blogs que vous allez découvrir ont publiquement dévoilé leurs revenus sur leur propre blog ou dans des médias de référence. Comme je ne voulais pas vous donner des chiffres sortis de mon chapeau, cela m’a pris beaucoup de temps en recherche. J’apprécierais donc si vous pouviez partager cet article 😉

Ceci étant dit, on commence tout de suite avec le premier exemple de blog qui cartonne !

Premier exemple de blog : Trumpexcel.com

Premier exemple de blog

Url : https://trumpexcel.com

Thématique : Apprendre et maîtriser Excel

Estimation du trafic : plus d’1,5 million de visiteurs par mois selon SimilarWeb (donc probablement plusieurs millions de visiteurs par mois en réalité)

Trafic du premier exemple de blog

Chiffre d’affaires : plus de 50.000 dollars par mois (source)

Méthodes de monétisation : vente de formations en ligne + publicité

Pourquoi ce blog cartonne :

Sumit Bansal, l’auteur du blog, travaillait comme data analyst. Dans son travail, il utilisait Excel 4 à 5 heures par jour. Après avoir appris des techniques pour travailler plus rapidement avec Excel, il a décidé de lancer son blog pour partager son expertise sous forme de tutoriels.

La grande majorité du trafic du blog vient du SEO :

Sources de trafic du premier exemple de blog

Effectivement, Trumpexcel.com est très bien positionné sur Google sur tout un tas de mots clés comme par exemple :

  • compare two columns in excel (= comparer deux colonnes sur Excel)
  • learn excel (= apprendre Excel)
  • excel training (= formation Excel)

Tout ça attire une tonne de trafic et, sur chaque article de son blog, Sumit propose aux visiteurs de télécharger gratuitement un ebook de conseils sur Excel en échange de leur email.

Ce système lui a permis de construire une liste email de plus de 50.000 personnes à laquelle il fait la promotion de ses formations.

La majorité des revenus de ce blog sont effectivement générés par la vente de formations vidéo sur Excel. Trumpexcel.com compte 4 formations payantes qui portent chacune sur un domaine spécifique d'Excel et sont destinées aux personnes qui maîtrisent déjà les bases. Typiquement, il s’agit de personnes qui utilisent beaucoup Excel dans le cadre de leur travail et qui veulent être plus efficaces ou pouvoir faire plus de choses avec cet outil.

Ces formations coûtent entre 127 et 297 dollars.

Et Sumit est particulièrement fort pour fidéliser ses clients : plus de 70% d’entre eux ont acheté au moins 3 de ses 4 formations.

C’est ce qui lui a permis d’atteindre des niveaux de revenus très intéressants avec son blog.

Sumit monétise également son blog grâce à la publicité. Comme il a beaucoup de trafic, ça représente plusieurs milliers d’euros par mois.

Deuxième exemple de blog : Biddy Tarot

Deuxième exemple de blog

Url : https://www.biddytarot.com

Thématique : Cartomancie (savoir lire les cartes au tarot)

Estimation du trafic : 11 millions de visiteurs par an (source)

Chiffre d’affaires : plusieurs millions de dollars par an (source)

Méthodes de monétisation : vente de formations en ligne + vente d’ebooks + abonnement

Pourquoi ce blog cartonne :

L’idée de ce blog est d’aider les gens à décoder les cartes au tarot, afin de prendre de meilleures décisions pour leur avenir.

Personnellement, ça me dépasse complètement 😂 On est clairement dans le domaine du mystique, et je ne suis pas dans la cible.

Mais ce blog est quand même très intéressant à étudier. C’est le blog leader sur l’apprentissage du tarot.

La grande majorité du trafic (plus de 11 millions de visiteurs par an) vient du SEO :

Sources de trafic du deuxième exemple de blog

En particulier, le blog est toujours dans les premières positions sur Google pour les noms des cartes au tarot. En gros, ils ont des articles qui expliquent la signification des différentes cartes (genre : le magicien, la roue de la fortune, le chevalier des épées… ce genre de trucs !), et ça attire une tonne de trafic.

Point intéressant : ces articles sont souvent assez courts (environ 1000 mots). Effectivement, ça n’aurait sans doute pas de sens de faire des articles très longs, simplement pour expliquer la signification d’une carte.

Leçon à en tirer

Gardez toujours en tête que la longueur de vos articles doit être adaptée à votre thématique et au sujet que vous traitez. Faire uniquement des articles longs n’est pas toujours la bonne solution.

Directement sur ses articles, le blog propose aux visiteurs d’acheter un ebook (« Le guide ultime de la signification des cartes au tarot »). Cet ebook coûte 33 dollars.

Mais le blog propose aussi aux visiteurs de laisser leur email en échange d’une consultation gratuite avec une personne sachant lire le tarot dans leur communauté. Le blog existant depuis 1999, ils ont sans doute pu construire une liste email absolument colossale.

En dehors du « guide ultime de la signification des cartes au tarot », le blog vend :

  • d’autres ebooks (entre 19 et 44 dollars).
  • des formations en ligne qui expliquent aux gens comment lire les cartes au tarot. Ces formations coûtent entre 47 et 297 dollars.
  • un abonnement qui donne accès à des cours exclusifs et à la communauté Biddy Tarot. Cette communauté compte actuellement plus de 2000 membres, et l’abonnement coûte 29 euros par mois.

Aujourd’hui, le blog propose aussi des formations pour aider les professionnels du tarot à développer leur business. Ces formations coûtent 1497 dollars.

Brigit Esselmont, la fondatrice de Biddy Tarot, fait également du coaching business pour les entrepreneurs dans le domaine de la spiritualité. Ce coaching coûte 5000 dollars pour 3 mois.

Soyons clair : ça se rapproche du make money online. Mais Brigit avait monté son business à plus d’1 million de dollars par an avant de faire des formations et du coaching business. Elle a donc (largement) gagné le droit de le faire.

Troisième exemple de blog : Digital Photography School

Troisième exemple de blog

Url : https://digital-photography-school.com

Thématique : Photographie

Estimation du trafic : environ 5 millions de visiteurs par mois (source)

Chiffre d’affaires : plusieurs millions de dollars par an (source)

Méthodes de monétisation : affiliation + vente de formations en ligne + vente d’ebooks + publicité

Pourquoi ce blog cartonne :

Créé par Darren Rowse en 2006, ce blog est un monstre absolu, avec 5 millions de visiteurs par mois !

Darren Rowse est très connu dans le monde du business en ligne pour son blog Problogger.com, sur lequel il enseigne le blogging. Mais Problogger n’est en réalité qu’un satellite qui lui permet de partager ce qu’il apprend sur Digital Photography School, son business principal.

La particularité de Digital Photography School est qu’il est détaché de la personne de Darren Rowse. Ce n’est plus lui qui écrit les articles et son nom n’apparaît plus sur le blog. Ça en fait un business potentiellement revendable pour une grosse somme d’argent.

Là encore, la majorité du trafic de ce blog vient du SEO :

Sources de trafic du troisième exemple de blog

Le blog compte en effet de très nombreux articles de conseils pour les photographes. Ces articles sont écrits dans un style clair, accessible et comportent de nombreuses images. Tout est fait pour faciliter la compréhension du lecteur.

Sur ces articles, le blog propose aux visiteurs de laisser leur email en échange d’une librairie de guides gratuits. Ce système leur a permis de construire une liste email massive de 1,6 million d’abonnés.

Digital Photography School publie également de nombreux articles de revue de produits (lentilles, appareils photo, etc…). Ces articles contiennent des liens d’affiliation qui permettent au blog de gagner une commission lorsque les visiteurs achètent les produits.

En dehors de l’affiliation, le blog est également monétisé par la vente d’ebooks et de formations en ligne. Les ebooks coûtent entre 19 et 49 dollars, tandis que le prix des formations va de 39 à 99 dollars.

Et enfin, le blog gagne entre 20.000 et 30.000 dollars par mois grâce à Google Adsense (source). Oui, quand on a un gros trafic, la publicité, ça paye 😉

Quatrième exemple de blog : Expertphotography.com

Quatrième exemple de blog

Url : https://expertphotography.com

Thématique : Photographie

Estimation du trafic : 1,2 million de visiteurs par mois (source)

Chiffre d’affaires : au minimum un million de dollars par an (source)

Méthodes de monétisation : vente de formations en ligne + vente d’ebooks

Pourquoi ce blog cartonne :

Décidément, la photographie est bien représentée dans cette liste d’exemples de blogs qui cartonnent !

Mais ce blog se différencie du précédent.

Il compte également une quantité astronomique d’articles de blog optimisés pour le SEO.

Mais il pratique un marketing beaucoup plus poussé et agressif.

Sur chaque article, le blog affiche un screen filler (c’est-à-dire un pop up qui prend tout l’écran) afin de proposer aux visiteurs un lead magnet en échange de leur email. Ce peut être une vidéo gratuite, un ebook ou un guide gratuit, en fonction des articles.

Mais ce n’est pas tout ! Une fois le screen filler fermé, le blog affiche un deuxième screen filler en exit intent. Si vous trouvez que c’est du charabia, ne nous inquiétez pas, je vais tout vous expliquer 😉

En gros, si vous essayez de quitter le site, ce dernier reconnaît le mouvement de votre souris et affiche le screen filler à ce moment-là (j’explique comment faire ça dans mon article sur Thrive Leads). Et ce screen filler est différent du premier puisqu’il propose cette fois directement un produit payant. Si vous cliquez pour dire que vous êtes intéressé, vous serez redirigé vers la page de vente du produit, qui peut être une formation ou un ebook, en fonction des articles.

Et le blog n’hésite pas non plus à faire la promotion de ses produits payants directement dans ses articles.

Il faut d’ailleurs noter que Expertphotography.com fait l’effort de proposer des produits dont le thème est lié à l’article en question. Si vous êtes par exemple sur un article traitant de la photo de portrait, le blog vous proposera d’acheter une formation sur la photo de portrait, etc…

Les ebooks et formations coûtent entre 97 et 299 dollars mais sont vendus avec de l’urgence (exemple : réduction limitée dans le temps, ou seulement pour les 500 premiers clients, etc…).

De manière générale, chaque produit est vendu avec un vrai tunnel de ventes.

Leçon à en tirer

Si un site de la taille d’Expertphotography.com vend ses produits directement sur son blog (et pas uniquement par email), c’est que ça marche. Les mecs ne sont pas des idiots (et je peux vous confirmer que ça marche, puisque c’est ce que je fais sur mon blog pour les étudiants en droit). En revanche, il faut vraiment faire l’effort de rediriger le plus possible les visiteurs vers les différentes pages de vente, car ils ne vont pas aller voir d’eux-mêmes ce que vous avez à vendre. Il faut aussi avoir mis en place des pages de vente ultra convaincantes.

Cinquième exemple de blog : Deep Space Sparkle

Cinquième exemple de blog

Url : https://www.deepspacesparkle.com

Thématique : Enseignement de l’art

Estimation du trafic : plus de 150.000 visiteurs par mois selon SimilarWeb (donc probablement plusieurs centaines de milliers de visiteurs par mois en réalité)

Trafic du cinquième exemple de blog

Chiffre d’affaires : plusieurs millions de dollars par an (source)

Méthodes de monétisation : Abonnement à un club privé + vente de cours en ligne

Pourquoi ce blog cartonne :

Encore un bel exemple de blog à succès dans une niche complètement improbable !

La créatrice du blog, Patty Palmer, est une ancienne professeure d’arts plastiques. Aujourd’hui, elle propose sur son blog des cours d’arts plastiques et des ressources pédagogiques pour enseigner les arts plastiques aux enfants. Elle cible bien sûr les professeurs d’arts plastiques, mais aussi les parents qui font l’école à domicile (c’est assez fréquent aux Etats-Unis).

Pourquoi ça marche ? Parce que beaucoup de professeurs d’arts plastiques sont des gens passionnés qui cherchent à améliorer la qualité de leurs cours. Et parce que les parents qui font l’école à domicile accordent (évidemment) de l’importance à l’éducation de leurs enfants.

La plus grande partie des revenus du blog sont générés grâce à un système d’abonnement.

Concrètement, au fil des années, Patty avait créé plus d’une centaine d’ebooks et de cours en ligne. Tous ces produits étaient en vente sur son blog, et elle a commencé à recevoir de nombreux messages de lecteurs lui demandant quels produits ils devaient acheter en premier…

En gros : Patty proposait tellement de produits différents que les lecteurs en devenaient confus, et ne passaient pas à la caisse.

Elle a résolu ce problème en retirant de la vente la grande majorité de ses produits afin de les mettre sur une plateforme privée accessible uniquement sur abonnement. L’abonnement coûte 34 dollars par mois, ou 336 dollars par an.

Ce programme sur abonnement ouvre ses portes deux fois dans l’année. En dehors de ces périodes, les inscriptions sont fermées.

Le blog est également monétisé par la vente de cours en ligne à 99 dollars l’unité. Mais encore une fois : la majorité des revenus du blog sont générés par l’abonnement.

Leçon à en tirer

Un système d’abonnement peut être un bon moyen de monétiser votre blog si vous avez une grande quantité de produits, et si vous êtes en mesure d’ajouter de nouveaux produits régulièrement. En restreignant les choix de votre prospect, vous facilitez la décision d’achat.

Sixième exemple de blog : NerdFitness

Sixième exemple de blog

Url : https://www.nerdfitness.com

Thématique : Fitness

Estimation du trafic : plus d’1,5 million de visiteurs par mois (source)

Chiffre d’affaires : plus d’un million de dollars par an (source)

Méthodes de monétisation : Coaching individuel + abonnement

Pourquoi ce blog cartonne :

Ce blog se différencie de tous les autres blogs fitness qui pullulent sur Internet.

Steve Kamb, le fondateur de NerdFitness, a effectivement adopté un angle unique : il donne des conseils pour prendre du muscle, perdre du gras et être en forme, à destination des geeks !

Ses articles ont donc un ton complètement différent, avec de nombreux gifs humoristiques, des références à des personnages de films (super héros…) ou de séries télé, des métaphores inspirées des jeux vidéo, etc…

Bien sûr, tout le monde n’appréciera pas ce style. Mais pour les geeks et autres nerds, cela rend ses articles très funs et agréables à lire.

Pour autant, ils sont réellement poussés et recherchés ; ils font souvent 3000 ou 4000 mots (voire parfois plus), et Steve cite des études scientifiques pour appuyer ses propos.

Au final, ses articles sont à la fois qualitatifs et divertissants.

Un autre aspect important est que même si NerdFitness existe depuis 2009 et emploie aujourd’hui plusieurs dizaines de personnes, c’est toujours Steve, le fondateur, qui écrit les articles.

Il va même jusqu’à insérer dans ses articles des gifs de lui-même en train de faire des têtes bizarres. Un exemple :

Exemple de gif sur Nerdfitness

Il signe ses articles avec son prénom, pour bien que les lecteurs comprennent que c’est lui qui écrit.

Tout ça permet à son blog de rester humain et personnel, et à Steve de développer une relation forte avec ses lecteurs.

Aujourd’hui, la liste email de NerdFitness compte plus de 300.000 abonnés.

Autant dans ses articles que dans sa newsletter, Steve fait la promotion de différents programmes payants.

Le blog est d’abord monétisé avec du coaching. Il s’agit d’un suivi individuel assuré par un coach NerdFitness ; le client et le coach communiquent dans une application mobile. Ce coaching coûte 197 dollars par mois.

Avant, le blog proposait aussi des formations en ligne, que les clients pouvaient acheter pour un paiement unique. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui : toutes les formations ont été rassemblées dans un programme accessible sur abonnement (à 99 dollars par an ou 39 dollars par trimestre).

A noter que ces formations sont conçues comme des jeux vidéos : les membres doivent effectuer des « quêtes » pour gagner en compétences, etc… Même dans ses formations, Steve met le paquet sur le branding !

Septième exemple de blog : Nomadic Matt

Septième exemple de blog

Url : https://www.nomadicmatt.com

Thématique : Voyage

Estimation du trafic : 1 million de visiteurs par mois (source)

Chiffre d’affaires : plus d’un million de dollars par an (source)

Méthodes de monétisation : Affiliation + vente d’ebooks + abonnements

Pourquoi ce blog cartonne :

Créé en 2008 par Matthew Kepnes, Nomadic Matt est aujourd’hui un des plus gros blogs voyage au monde.

Comme les autres blogueurs voyage, Matthew donne dans ses articles des recommandations d’endroits à visiter, des conseils pour planifier ses voyages et voyager moins cher, etc…

Mais il se distingue des autres avec de longs articles (souvent plus de 3000 mots) remplis d’informations utiles et basés sur sa propre expérience. Matthew a en effet voyagé dans plus de 100 pays !

En conséquence, ses articles sont très bien positionnés sur Google, et la grande majorité du trafic du blog vient du SEO :

Sources de trafic du septième exemple de blog

Et même si Matthew emploie aujourd’hui plusieurs personnes (notamment un développeur/designer), c’est encore lui qui écrit les articles. Parce qu’il aime écrire et parce qu’au fil des années, il est devenu un écrivain de talent.

De manière très classique, Matthew affiche sur ses articles des formulaires de capture qui proposent au visiteur de télécharger des ebooks gratuits en échange de son email. Ce système lui a permis de construire une liste email de plus de 300.000 personnes.

Une des principales sources de revenus du blog est l’affiliation. Dans ses articles, Matthew mentionne en effet des plateformes de location (comme Airbnb ou Booking), des sites de comparaison de vols (comme Skyscanner) ou encore des assurances de voyage. Il touche une commission dès qu’un visiteur achète en passant par son lien. Ça représente environ 40% de ses revenus.

Le blog est également monétisé par la vente d’ebooks. Il propose deux types d’ebooks différents :

  • des guides pour voyager moins cher
  • des guides sur des destinations spécifiques (un guide sur New York, un guide sur Paris, un guide sur la Thaïlande, etc…)

Ces ebooks coûtent une dizaine d’euros et représentent environ 15% des revenus de Nomadic Matt.

Aujourd’hui, Matthew vend aussi deux programmes axés sur le make money online. Le premier programme aide ses membres à améliorer leur qualité d’écriture afin qu’ils puissent vivre de leur plume. Le second enseigne comment créer un blog, attirer du trafic, construire une audience et la monétiser.

A noter que pour le premier programme, Matthew s’est associé avec David Farley, un auteur et journaliste. Ce programme n’est donc pas assuré par Matthew lui-même, mais par David. En revanche, c’est bien Matthew qui délivre le second programme.

Ces deux programmes sont à 79 dollars par mois ou 199 dollars par trimestre. L’abonnement se justifie par le fait que les clients n’ont pas juste accès à une formation en ligne, mais à un véritable suivi puisqu’ils peuvent contacter Matthew ou David par email ou dans le cadre d’appels hebdomadaires ou mensuels. Ces abonnements représentent 45% des revenus de Nomadic Matt.

Au final, les revenus de Nomadic Matt se décomposent comme suit :

Revenus du blog Nomadic Matt

Nomadic Matt est donc un bel exemple de blog à succès. Mais attention ! Gardez en tête que l’auteur de ce blog s’est lancé en 2008, à une époque où la concurrence était bien moins forte. Si vous voulez lancer un blog voyage aujourd’hui, il serait sans doute plus judicieux de vous nicher, en vous consacrant par exemple à une région du monde en particulier. De cette manière, vous vous différencierez des autres blogueurs voyage et vous serez vu comme l’expert de votre domaine.

Huitième exemple de blog : Mergers and Inquisitions

Huitième exemple de blog

Url : https://www.mergersandinquisitions.com

Thématique : Faire carrière dans la finance

Estimation du trafic : environ 600.000 visiteurs par mois selon SimilarWeb

Trafic du huitième exemple de blog

Chiffre d’affaires : plus d’un million de dollars par an (source)

Méthodes de monétisation : Vente de formations en ligne + coaching

Pourquoi ce blog cartonne :

Ce blog a été créé par Brian DeChesare, un ancien banquier d'affaires. Sur son blog, Brian aide les étudiants et les jeunes diplômés à décrocher un job en banque d’investissement ou en private equity.

Il y a un vrai besoin sur ce marché car accéder à un job dans ces domaines peut s’apparenter à un parcours du combattant (les étapes sont nombreuses et il faut de grosses connaissances techniques pour les réussir).

Et les salaires dans ces domaines étant élevés (au minimum 100.000 dollars par an pour un junior aux Etats-Unis), Brian peut se permettre de vendre des produits assez chers car l’investissement peut être vite rentabilisé.

Le blog est d’abord monétisé grâce à la vente de formations en ligne, dont le prix se situe entre 97 et 497 dollars.

Le catalogue de formations est décomposé en 3 niveaux. Il y a :

  • des formations de niveau 1 qui enseignent comment se préparer aux entretiens et comment se faire des contacts dans le monde de la finance
  • des formations de niveau 2, plus techniques, qui apprennent à maîtriser Excel, Powerpoint ou encore la modélisation financière
  • des formations de niveau 3 qui sont en fait des études de cas, pour ceux qui veulent développer des connaissances financières très poussées sur des secteurs spécifiques

Il s’agit de formations extrêmement complètes, avec souvent des dizaines d’heures de vidéos, des dizaines de guides PDF, de templates, de fichiers Excel et de multiples études de cas… D’ailleurs, même s’il se considère aujourd’hui « en semi-retraite », Brian affirme avoir travaillé sur son site 14 heures par jour pendant plusieurs années de suite. Il n’avait pas perdu les bonnes habitudes de la banque d’affaires, le pépère 😉

Pour autant, le marketing de ces formations est bien réalisé. Par exemple, pour les formations sur Excel et Powerpoint, Brian explique bien que ces formations visent à apprendre Excel et Powerpoint spécifiquement pour le monde de la finance. Et il insiste sur les bénéfices : il ne dit pas simplement aux gens qu’ils vont apprendre Excel ou Powerpoint, il leur dit que grâce à ces nouvelles compétences, ils vont travailler mieux et plus vite, et gagner plus facilement des bonus et des promotions.

Au final, Brian a sur son blog une gamme de produits étendue dont la cible va des étudiants jusqu’aux professionnels de la finance. La plupart des clients du blog commencent sans doute par acheter les formations de niveau 1 pour décrocher un job en finance, et achètent plus tard les formations de niveau 2 une fois qu’ils sont en poste, afin d’être plus efficaces dans leur travail. Et pour ceux qui veulent aller encore plus loin, Brian propose les formations de niveau 3, qui sont les plus poussées au niveau technique. De cette manière, le blog maximise la valeur par client.

En dehors des formations, le blog est monétisé avec un service de revue et correction de CV et lettres de motivation. Ce service coûte 497, 997 ou 1997 dollars, en fonction du nombre d’aller-retours entre le client et le coach. A noter que ce service n’est pas délivré par Brian lui-même, mais par une autre personne avec laquelle Brian s’est associé.

Vous remarquez une constante, non ? Pour la plupart des blogs que nous analysons dans cet article, les offres de coaching, qui demandent de consacrer du temps au client, ne sont pas assurées par le créateur du blog, mais par une autre personne. Pourquoi ? Tout simplement car au-delà d’un certain niveau, il n’est pas rentable pour le fondateur de « vendre son temps ». Celui-ci va donc s’associer avec une autre personne et partager avec elle les revenus générés par le coaching.

Voilà pour les offres proposées par Brian sur Mergers and Inquisitions ! Mais comment attire-t-il du trafic vers ces offres, me direz-vous ?

Mergers and Inquisitions a une chaîne Youtube qui tourne bien, mais la grande majorité du trafic vient quand même du SEO :

Sources de trafic du huitième exemple de blog

Le blog compte en effet plus de 600 articles positionnés sur des mots clés porteurs.

Sur ses articles, Brian affiche bien sûr des formulaires de capture dans lesquels il offre un guide PDF en échange de l’email du visiteur. En revanche, il n’est pas très agressif à ce niveau puisque les formulaires se situent seulement au début et à la fin des articles. Pas de pop up à l’horizon !

Ayant fait de nombreux tests, ce n’est selon moi pas optimal. Mais bon, ça n’a pas empêché Brian de construire une liste email de plus de 300.000 abonnés. Comme quoi, quand on a un trafic monstrueux, on peut atteindre de gros résultats même si on ne fait pas les choses à la perfection.

A noter quand même que Brian utilise sur ses articles un slide-in (formulaire qui se glisse sur le côté de l’écran) dans lequel il propose sa formation payante sur la préparation aux entretiens. Ainsi, comme la plupart des exemples de blogs qu’on voit dans cet article, Mergers and Inquisitions propose du contenu payant directement dans ses articles gratuits.

Pour conclure sur ce blog, je dirais qu’il n’y a pas de secret ici : Brian a simplement travaillé comme un fou pour créer le meilleur contenu gratuit et le meilleur contenu payant dans sa thématique. Il a combiné ça avec un marketing efficace et, sans surprise, ça a payé.

Neuvième exemple de blog : Hear and Play

Neuvième exemple de blog

Url : https://www.hearandplay.com

Thématique : Musique

Estimation du trafic : environ 200.000 visiteurs par mois selon SimilarWeb

Trafic du neuvième exemple de blog

Chiffre d’affaires : plusieurs millions de dollars par an (source)

Méthodes de monétisation : vente de formations en ligne + abonnements + logiciels

Pourquoi ce blog cartonne :

On termine avec un exemple de blog à succès absolument génial !

Hear and Play a été créé par Jermaine Griggs en 2000. Oui, ça remonte à loin… je n’imagine même pas la galère technique à l’époque !

Jermaine a commencé à jouer du piano très tôt, au point qu’il jouait pour l’église de gospel à 12 ans. Il a ensuite, à l’âge de 17 ans, créé son blog pour aider les personnes à jouer du piano à l’oreille, c’est-à-dire sans partition.

Depuis, son blog a généré au total plusieurs dizaines de millions de dollars (source).

En dehors de logiciels de musique, le blog est notamment monétisé avec des programmes sur abonnement. Il y a un abonnement pour apprendre le gospel à 37 dollars par mois, et un abonnement pour apprendre le jazz à 25 dollars par mois pendant 12 mois.

Jermaine vend aussi des formations en ligne sur le piano, la guitare et le chant, spécifiquement pour certains styles de musique (le gospel, la soul, le blues, etc…). Ces formations coûtent entre 19 et 65 dollars, mais la plupart des clients de Jermaine achètent plusieurs produits chez lui. En fait, sur le long terme, les clients de Jermaine réalisent en moyenne 9 transactions, ce qui donne une valeur par client supérieure à 500 dollars (source).

Plus précisément, Jermaine vend par email avec un système d’automatisation très poussé. Concrètement, en fonction de leurs actions et réactions aux emails, les abonnés de Jermaine se voient attribuer différents tags (Jermaine utilise 1400 tags !). Et en fonction de leurs tags, ils reçoivent différents emails et même différents lancements de produits, totalement automatisés sur plusieurs années. Sur le marché américain, Jermaine est d’ailleurs connu comme le meilleur marketeur en terme d’automatisation.

Note : Vous n’avez évidemment pas besoin d’un système aussi complexe pour gagner votre vie avec votre blog. Gardez en tête que Jermaine a commencé son blog en 2000 ! Il a mis en place ce système petit à petit, sur plusieurs décennies.

En tout cas, c’est ce qui explique que Jermaine réalise des chiffres de vente impressionnants avec son blog, alors que son trafic n’est pas aussi énorme que celui d’autres blogs qu’on a pu voir dans cet article.

Conclusion

Vous avez pu vous en rendre compte en lisant cet article : ces exemples de blogs qui cartonnent ont des choses en commun !

Le business model est plus ou moins toujours le même. Ces blogs ont des centaines, voire des milliers d’articles qualitatifs qui ramènent une horde de visiteurs grâce au SEO. Ensuite, ils offrent une ressource gratuite en échange de l’email, pour construire une audience. Et ils vendent leurs produits, que ce soit par email ou directement sur leur blog.

D’ailleurs, parmi ces exemples de blogs, la plupart n’hésitent pas à faire la promotion de leurs produits directement dans leurs articles. Comprenez bien que pour faire beaucoup de ventes, vous devez parler de vos produits et les mettre en avant. Rares sont les visiteurs qui vont d’eux-mêmes fouiller le menu de votre blog pour aller sur votre page de vente…

En dehors de ça, il faut bien comprendre que ces blogs se sont construits sur la durée, brique après brique. La majorité d’entre eux sont aujourd’hui gérés par des équipes de plusieurs personnes, mais les fondateurs de ces blogs continuent parfois d’écrire eux-mêmes les articles, ou bien ont écrit des centaines et des centaines d’articles pendant des années.

Ils ont fait le taf !

Et je vais être franc : tout ça contraste avec les messages que je reçois parfois de certains d’entre vous, me disant que vous ne comprenez pas pourquoi vous n’avez pas de trafic alors que vous avez écrit… 10 articles !

Rome ne s’est pas construite en un jour, et c’est pareil pour un blog. Il faut enclencher cet effet boule de neige.

Bref : faites le taf !

Et qui sait, peut-être que dans quelques années, je mettrai à jour cet article pour ajouter votre blog à la liste 😉

A propos de l'auteur

Maxime

Ancien avocat d'affaires, reconverti entrepreneur sur Internet. Après avoir créé un blog pour les étudiants en droit qui a dépassé les 4000 visiteurs par jour et les 15.000 euros par mois de bénéfices, j'ai créé Blogueur Libre dans un seul but : aider les personnes malheureuses dans leur job à créer un blog rentable pour gagner leur liberté.

  • Génial ton article (comme d’habitude 😉). Content de te voir de retour!
    Je pense qu’il aurait été interéssant à chaque fois de préciser le nombre d’articles. Et peut être aussi de prendre des blogueurs qui en vivent mais sans avoir non plus un traffic démentiel car j’avoue avoir un peu de mal à m’identifier à ces mastodontes😅

    • Hello Marc,
      Merci pour ton commentaire !
      Je comprends mais le but avec cet article est de se positionner sur le mot clé « blogs qui cartonnent ». Du coup je ne me voyais pas prendre comme exemples des blogs qui n’ont pas de gros résultats.

  • Très bon article hyper utile et encourageant pour la blogueuse débutante que je suis ! Merci pour ces recherches poussées et ces données chiffrées.

    • Merci pour ton commentaire Stéphanie 🙂

  • Merci pour ce tour d’horizon intéressant et inspirant, Maxime !
    Je note avec surprise que les e-books sont finalement assez régulièrement présents. Et que ces business-models s’appuient davantage sur des formations à prix raisonnable que sur du « haut de gamme » ou des accompagnements à plusieurs milliers d »euros.

    • Oui, n’en déplaise aux apôtres du high ticket, mais dans la majorité des thématiques, cela ne fait pas sens de vendre des formations à plusieurs milliers d’euros.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Découvrez comment mon blog attire 4000 visiteurs par jour, sans dépenser un euro en publicité. Et comment vous pouvez faire la même chose.

    >